Metronews, 12 janvier 2016 : "Dérailleur cassé, freins abîmés, roues tordues, etc : vous pensez votre vieux vélo inutilisable et condamné à aller à la casse ? Pas de fatalité. Car, avec le retour de la bicyclette dans les centres urbains depuis une quinzaine d’années – trois millions de vélos neufs sont achetés chaque année –, il est également possible de (faire) recycler ou de réparer soi-même son compagnon à deux roues dans un des ateliers participatifs afin de lui donner une seconde vie – et de manière écolo."

Lien vers l'article.