Actus France

Interdit pour le loisir, le vélo est autorisé pour les déplacements justifiés pendant le confinement

Après plusieurs jours de flou, le ministère des transports a confirmé au « Monde » que la bicyclette est autorisée, « sous réserve que l’utilisateur soit porteur de l’attestation dûment renseignée ».

Il fait beau, les rues sont désertes, la qual­ité de l’air s’est con­sid­érable­ment améliorée, mais non, ce n’est pas une rai­son pour aller faire une balade de 20 kilo­mètres sur son vélo. Le pre­mier min­istre, Edouard Philippe, l’a dit de manière explicite, lun­di 23 mars : les déplace­ments liés à l’activité physique indi­vidu­elle sont lim­ités à un ray­on d’un kilo­mètre autour de chez soi, et pour une heure tout au plus, à con­di­tion d’être muni de la nou­velle attes­ta­tion déroga­toire, en vigueur depuis mer­cre­di 25 mars.

Jusqu’à présent, les règles posées par le gou­verne­ment ne men­tion­naient nulle­ment le type d’activité physique autorisée. Pou­vait-on rem­plac­er le sacro-saint jog­ging par un tour à vélo ? Seule la Fédéra­tion française de cyclisme (FFC), qui organ­ise des cours­es cyclistes mais ne dis­pose pas du pou­voir de régle­menter, avait pub­lié, le 18 mars, un com­mu­niqué indi­quant que « la pra­tique du sport cycliste con­stitue une infrac­tion ». La FFC a même conçu un site spé­cial con­fine­ment, « Roulez chez vous », qui dis­pense des pro­grammes de remise en forme.

L’article com­plet d’Olivier Raze­mon est à lire sur lemonde.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

4 Comments

  1. Je suis impres­sion­né par tous les mes­sages de per­son­nes dont on pour­rait s’attendre à ce qu’elles fassent la pro­mo­tion du vélo (actu­vé­lo, Fédéra­tion Française de Cyclisme, Coor­don­na­teur inter­min­istériel pour le développe­ment de l’usage du vélo…) qui relaient la même fausse infor­ma­tion sur une pseu­do inter­dic­tion du vélo en tant que sport :
    L’activité physique est autorisée par le décret du 23 mars 2020 comme elle l’était par celui du 16 mars qu’il a abrogé, mais bien évidem­ment dans les lim­ites posées par le 5° de l’article 3 dudit décret (1 heure max­i­mum et ray­on d’1 km, en soli­taire, y com­pris la pra­tique sportive puisque seule cette pra­tique “col­lec­tive” est ban­nie expressé­ment).
    Il n’y a aucune inter­pré­ta­tion restric­tive de cette activ­ité à un seul type de dis­ci­pline (le vélo en l’occurrence).

    La pra­tique du vélo en tant que sport est donc autorisée, dans les lim­ites évo­quées.

    Il faut juste se baser sur le Jour­nal Offi­ciel plutôt que sur Twit­ter.

    1. C est aus­si ma vision que je ne retrou­ve pas dans les autres lec­tures qui inter­prète plus qu elle n apporte une infor­ma­tion provenant de la source offi­cielle

      C est bien ce qui m embête moi qui fait mon heure de vélo par jour en respec­tant la règle du ray­on (et non de la dis­tance , vous avez l out­il sur Google earth; quelle sera l inter­pré­ta­tion de la force de l ordre qui indé­ni­able­ment me con­trôlera ? J avoue ne plus avoir envie de pren­dre le risque mal­gré votre post et ma con­vic­tion.

    2. Je suis entière­ment d’accord avec vous et ne com­prend pas non plus com­ment les asso­ci­a­tions qui devraient défendre la pra­tique du vélo puis­sent tenir des dis­cours pareilles !
      Et pourquoi alors le gou­verne­ment n’est pas capa­ble de l’écrire dans son décret !

  2. Je ne com­prends pas il n’y a pas à inter­préter, le décret prévoit une activ­ité physique selon cer­taines con­di­tions, 1km du domi­cile, 1H, indi­vidu­elle­ment, je ne vois com­ment on peut inter­préter en inter­dis­ant la pra­tique du vélo !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close