A lire

Est ce que je peux utiliser mon vélo pendant le confinement ?

Elisabeth Borne, la Ministre de la Transition écologique et solidaire répond

Nous atten­dions des clar­i­fi­ca­tions du gou­verne­ment sur la ques­tion des déplace­ments à vélo pen­dant cette péri­ode de con­fine­ment.

En effet, plusieurs cyclistes ont reçu une amende ou un rap­pel à la loi alors qu’ils cir­cu­laient à vélo en règle. Munis de leur attes­ta­tion de déplace­ment déroga­toire com­plétée ils se déplaçaient pour un motif jus­ti­fié : aller au tra­vail ou faire les cours­es de pre­mière néces­sité.  Si vous en faites par­tie, sig­nalez vous auprès de la FUB. Pour mesur­er l’ampleur du phénomène, la FUB souhaite récolter des témoignages de cyclistes ver­bal­isés ou rép­ri­mandés.

Le ministère de l’intérieur communique

Jeu­di, le min­istère de l’intérieur a com­mu­niqué pour rap­pel­er les règles en vigueur sur la pra­tique du vélo :
  • autorisé comme moyen de loco­mo­tion sans lim­ite de dis­tance ni de durée,
  • la pra­tique du vélo sport et loisir est inter­dite*

Déclaration de la Ministre de la Transition écologique et solidaire

Elis­a­beth Borne, a dif­fusé un mes­sage vidéo sur le réseau twit­ter ce ven­dre­di pour clar­i­fi­er la sit­u­a­tion. Elle déclare que les déplace­ments à vélo sont autorisés s’ils respectent les motifs évo­qués sur le site du gou­verne­ment.


 

La presse a relayé cette information, petite liste non exhaustive et des interprétations qui varient :

  • Inter­dit pour le loisir, le vélo est autorisé pour les déplace­ments jus­ti­fiés pen­dant le con­fine­ment sur lemonde.fr, le pre­mier à avoir obtenu des expli­ca­tions des min­istères.
  • Con­fine­ment : peut-on faire du vélo ? Le gou­verne­ment dit non, la police dit… oui sur nouvelobs.com
  • Pour les déplace­ments absol­u­ment oblig­a­toires, le vélo est pos­si­ble : effi­cac­ité, san­té et dis­tan­ci­a­tion sur toutmombeliard.com
  • Con­fine­ment : peut-on faire du vélo dans le pays de Châteaubri­ant ? sur actu.fr
  • Coro­n­avirus : peut-on faire du vélo pen­dant le con­fine­ment ? sur rtl.fr
  • Coro­n­avirus : peut-on cir­culer à vélo à Nan­cy pen­dant le con­fine­ment ? sur actu.fr
  • Nice-Matin Coro­n­avirus- La rédac­tion vous répond: «Ai-je le droit d’aller au boulot à vélo?»
  • Pour la Voix du Nord : Con­fine­ment: pas de balade à vélo, sauf pour les enfants
  • A Reims, le jour­nal l’Union a inter­rogé Véloxygène Reims pour savoir si l’on peut rouler à vélo pen­dant le vous-savez-quoi
  • Coro­n­avirus. Sor­tir le vélo, c’est pos­si­ble oui ou non ? inter­roge Ouest-France qui revient sur les sources de la con­fu­sion
  • La ques­tion con­fine­ment du jour: Est-ce que j’ai le droit de faire du vélo ? s’interroge le Cour­ri­er Picard le 10 avril
  • Le 9 avril France 3 Région Hauts de France ques­tionne et va un peu plus loin dans l’argumentaire : Peut-on utilis­er son vélo pour faire un peu d’activité physique ? A quelles con­di­tions ?
  • Pour con­clure, on lira l’article de Chris­tine Taupin sur CityRide : «Con­fine­ment, vélo ou pas vélo, telle est la ques­tion ?»
  • Le 10 avril on lit dans actu.fr oui c’est pos­si­ble : mais même si vous avez le droit de sor­tir, ne prenez pas de risques !
  • 13 avril, Sud-Ouest relève les incom­préhen­sions des cyclistes en Dor­dogne
  • le 14, la Voix du Nord trou­ve que «ce n’est pas clair» Sam­bre-Aves­nois: des cyclistes ver­bal­isés, d’autres non
  • Sur le blog «Isabelle et le Vélo» retrou­vez une chronolo­gie des con­tra­dic­tions du gou­verne­ment.
  • 29 avril : la FUB qui avait saisit le Con­seil d’Etat rem­porte la par­tie : le vélo est autorisé pour tous les usages pen­dant le con­fine­ment (y com­pris loisir pen­dant 1h à moins de 1km de chez soi) et les min­istères du sport et de l’intérieur doivent cor­riger leur com­mu­ni­ca­tion sous 24h. A lire notam­ment dans l’Express
Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

5 Comments

  1. Que dit le decret: pra­tique sportive indi­vidu­elle sur 1km de ray­on et durant 1heure. Pourquoi je ne pour­rais pas rouler sur 1km de ray­on durant une heure?
    Sur quels textes de loi s appuie t on pour évo­quer iin­ter­dic­tion??
    Mer­ci

  2. Je me suis fais con­trôlé en vélo à moins d’un kilo­mètre de chez moi aujourd’hui et j’ai pris 135€ d’amende, pour­tant, je suis en règle avec l’attestation. Je me suis fait par ailleurs agressé par ceux-ci et l’un d’eux m’a men­acé de (je vous jure que c’est vrai) : “me met­tre un point dans la gueule”. Très évolué et pro­fes­sion­nels ces gens là.

    Bref, j’ai lu le décret et rien ne m’interdit d’en faire. Et qu’est-ce que ces inter­dic­tions annex­es comme celle de la min­istre ? Ca n’est pas con­forme avec l’attestation, sa parole, comme toutes autres paroles ne valent stricte­ment rien légale­ment.

    Pour ma part je vais évide­ment con­tester cette amende illé­gale et je ne dirai jamais plus bon­jour à un gen­darme à l’avenir. C’est gens là : c’est fini. Qu’il se plaig­nent après qu’ils ne soient pas aimés ! Quand vous avez affaire à eux, vous com­prenez ceux qui les détes­tent.

    1. Même expéri­ence, con­trôlé ce jour à vélo par une patrouille de gen­darmerie qui me traite de con parce que je ne sais pas lire et “que même la fédéra­tion de vélo” a dit de ne plus faire de vélo. J’étais seul, à moins d’un kilo­mètre de mon domi­cile et j’avais mes papiers “en règle”. Deux jours avant la même brigade de gen­darmerie mais pas la même patrouille m’avait déjà con­trôlé en me dis­ant que c’était OK. Dans le décret rien n’interdit ni ne pré­cise quel sport est pos­si­ble, il suf­fit de ne pas être en groupe. La min­istre ne pré­cise rien et s’en garde bien en con­seil­lant sim­ple­ment de préfér­er la course à pied… com­mu­ni­ca­tion nullis­sime, des citoyens qui ne savent pas ce qui est pos­si­ble et des forces de l’ ordre encore moins

  3. Bon­jour,
    Le min­istère de l’intérieur vient de con­firmer que c’était pos­si­ble. Dans le cadre du loisir, on peut utilis­er le vélo pen­dant le con­fine­ment. Mais il fau­dra respecter le ray­on de 1 km autour de votre domi­cile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close