Actus Monde

Avec l’accord sur le Brexit, le fabricant de vélos Brompton peut souffler

L'OBS : Le fameux fabricant britannique de vélos pliables se croyait bien préparé au Brexit. Mais pour lui comme pour des milliers d’entreprises britanniques, rien ne s’est passé comme prévu

Le hareng a fini par lâch­er prise. Jeu­di 24 décem­bre, au terme d’un incroy­able bras de fer sur l’accès aux très pois­son­neuses eaux bri­tan­niques, l’Union européenne et le Roy­aume-Uni ont enfin trou­vé un accord sur leurs nou­velles rela­tions com­mer­ciales, après le Brex­it du 31 jan­vi­er dernier. Comme des mil­liers de patrons bri­tan­niques, Will But­ler-Adams, le souri­ant PDG de l’entreprise lon­doni­enne Bromp­ton Bicy­cle Lim­it­ed, ne pou­vait rêver d’un plus beau cadeau de Noël. Lui, le pois­son, il n’en a pas grand-chose à faire. Sa pas­sion, ce sont les vélos. En quelques années, il a fait de Bromp­ton une mar­que inter­na­tionale­ment con­nue, qui réal­i­sait 11,5 mil­lions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 − le dou­ble de 2018 − mais qui a vécu un véri­ta­ble cal­vaire en 2020.

A lire (abon­nés) sur nouvelobs.com

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close