Actus Monde

A Gaza comme ailleurs, on peut désormais se faire livrer son café à vélo

L'Obs : Rafah (Territoires palestiniens) - D'une main aguerrie, un coursier porte un plateau et de l'autre tient son guidon de vélo, puis se faufile entre les voitures: avec les cafés "Chaabane", la bande de Gaza a son premier service de livraison type Deliveroo ou Uber Eats.

Pas d’imposants sacs à dos car­rés aux couleurs cri­ardes comme c’est d’usage en Europe et en Amérique du Nord, mais juste un plateau et quelques gob­elets de café arabe chaud, recou­verts d’un car­ré d’aluminium pour éviter les éclabous­sures.

Chaa­bane Ham­mou­da, 31 ans, diplômé en ges­tion d’affaires, a lancé en mai son ser­vice de bois­sons chaudes livrées à vélo, depuis le petit stand qu’il a établi près du marché de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Un réchaud, quelques casseroles et des dizaines de gob­elets en car­ton: tout est là pour pré­par­er café au lait, café arabe, thé à la men­the.

Les clients n’ont qu’à le con­tac­ter par la mes­sagerie What­sapp pour que l’un de ses employés pré­pare la com­mande. Puis l’un d’eux enfourche sa bicy­clette et apporte au client la bois­son fumante.

A lire sur l’OBS

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close