Actus France

Chaleur et vélo : 5 astuces pour éviter de finir trempé lors de vos trajets

Paris Match : quelques trucs pour ne pas arriver au boulot comme si vous sortiez de votre douche.

La règle d’or : S’hydrater

Elle sem­ble élé­men­taire mais on vous veut le plus grand bien : il est essen­tiel de boire beau­coup lorsqu’on s’adonne à une activ­ité physique sous une forte chaleur. On ne le répétera donc jamais assez : buvez de l’eau, c’est une ques­tion de survie. Car suer vous fait per­dre des quan­tités d’eau et quand le mer­cure dépasse les 25 degrés, il ne faut surtout pas atten­dre de ressen­tir la soif pour s’hydrater. On vous con­seille donc de boire, en moyenne, 2 à 3 gorgées d’eau tem­pérée toutes les 15 min­utes.

Privilégier les heures les plus fraîches

On ne vous demande pas de rouler de nuit mais si vous pou­vez par­tir tôt ou ren­tr­er tard, choi­sis­sez cette option pour ne pas être acca­blé par les rayons du soleil. Entre 11h et 16h par con­tre, ça va taper sec et la tran­spi­ra­tion est qua­si­ment assurée. Si vous pou­vez amé­nag­er votre emploi du temps pour rouler tran­quille­ment, on ne saurait que le con­seiller. En plus, avec de la chance, vous aurez moins de traf­fic sur la route.

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close