Actus France

Déconfinement à Grenoble : ils ont abandonné la voiture et les transports en commun pour le vélo

France 3 Rhone-Alpes : Avec le déconfinement, le vélo pourrait prendre une place encore plus importante à Grenoble. Pour se déplacer, certains ont définitivement abandonné les transports en communs ou la voiture. Témoignages.

En temps de con­fine­ment, le vélo était roi. En temps de décon­fine­ment, il con­firme son titre. De la rive gauche de l’Isère en pas­sant par la rue de Bonne, les cyclistes se mul­ti­plient dans la cap­i­tale des Alpes ces derniers mois.

Sacrée « cap­i­tale du vélo » en févri­er dernier par la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette (FUB), Greno­ble est un mod­èle en France. Pour favoris­er ce mode de déplace­ment, 18 kilo­mètres de pistes cyclables ont été créés, le temps du décon­fine­ment. Appelés « Tem­poV­é­lo », ils ont pour objec­tif de « lim­iter les déplace­ments en trans­ports en com­mun et éviter que les Grenoblois ne pren­nent leur véhicule » détaille Emmanuel Col­in de Verdière, prési­dent de l’association cycliste ADTC Greno­ble.

A lire sur France 3 Regions

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close