A lire

Le Baromètre : un enjeu clé pour les petites communes

A Lyon, l’association La Ville à Vélo s’est saisie du Baromètre Parlons vélo des villes cyclables dès son lancement et a multiplié les initiatives locales. L’objectif ? Soutenir le développement du vélo en première et deuxième couronne de la métropole, là où la marge de progrès est la plus importante.

Lors de la pre­mière édi­tion du baromètre, les cyclistes de la métro­pole de Lyon se sont mas­sive­ment mobil­isés et près de 6 300 répons­es ont été obtenues dans neuf com­munes au total. Pour­tant, la métro­pole compte 59 com­munes et l’association La Ville à Vélo dis­pose d’un représen­tant iden­ti­fié dans 19 d’entre elles. Pour cette sec­onde édi­tion, La Ville à Vélo ambi­tionne d’aller plus loin et d’atteindre le seuil fatidique dans un max­i­mum de ces com­munes.

Chose sim­ple dans une com­mune comme Lyon ou Villeur­banne. Mais dans une petite com­mune ? Avec une pra­tique du vélo encore embry­on­naire dans ces com­munes, La Ville à Vélo ne peut pas compter sur un relais qui se fait naturelle­ment via ses nom­breux adhérents. Ce sont donc les ini­tia­tives indi­vidu­elles qui nous ont per­mis de relever ce défi. Focus sur des ini­tia­tives réussies.

Sainte-Foy-Lès-Lyon : L’idée est orig­i­nale : à l’aide d’un ques­tion­naire (“5 ques­tions, 5 min­utes”), dif­fusé cet été à l’occasion d’un événe­ment local, Lionel a col­lec­té plus de 70 con­tacts. Ces mêmes per­son­nes, vraisem­blable­ment intéressées par la démarche mais pas suff­isam­ment pour adhér­er à l’association, ont répon­du au baromètre sur invi­ta­tion.

Saint-Didier-au-Mont-d’Or : Au sein de la petite ville cos­sue de Saint-Didi­er qui compte 6 650 habi­tants, le fameux seuil de 50 répons­es est atteint grâce à l’opiniâtreté de deux adhérentes à La Ville à Vélo. Aline a imprimé elle-même dès la mi-sep­tem­bre des tracts qu’elle a dis­tribués à tous les cyclistes de la com­mune qu’elle croi­sait. Char­lotte, pour sa part, a dif­fusé le lien du Baromètre via les réseaux de l’école pri­maire de ses enfants.

Vénissieux et Vaulx-en-Velin : Les représen­tants locaux de La Ville à Vélo de ces deux com­munes, San­drine et Pierre, ont organ­isé un point de dis­tri­b­u­tion lors de deux opéra­tions qui ont eu lieu sur la péri­ode. Quitte à se retrou­ver à deux seule­ment. Ces dis­tri­b­u­tions ont per­mis d’obtenir suff­isam­ment de répons­es pour pou­voir espér­er dépass­er le seuil fatidique avec une pub­lic­ité Face­book ciblée. Toutes ces ini­tia­tives ont essaimé : Sébastien va organ­is­er une opéra­tion « Cyclistes, brillez ! » sur la com­mune de Ril­lieux-la-Pape.

Toutes ces ini­tia­tives indi­vidu­elles sont ren­dues pos­si­bles par une forte dynamique au sein de l’association, et en par­ti­c­uli­er grâce à l’insistance d’Aurel, qui col­lec­tait et com­mu­ni­quait les résul­tats des com­munes cibles semaine après semaine. Cette sec­onde édi­tion du baromètre a don­né un cap pré­cis aux adhérents de La Ville à Vélo pour par­ler vélo partout dans la métro­pole de Lyon. Une belle occa­sion d’insuffler un nou­v­el élan en faveur du vélo.

 

Un article à lire aussi dans Vélocité n°153 — novembre-décembre 2019, une publication de la FUB.

Tags
En voir plus

La Ville à Vélo (Lyon)

Association vélo membre du réseau de la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close