Actus France

Dans l’Avesnois (Nord), les associations pro-velo demandent un revêtement de qualité pour la voie verte

Plus que les loisirs de quelques-uns, un enjeu social et écologique pour tous

La voie verte de l’Avesnois est en cours de réno­va­tion pour faciliter la tra­ver­sée de l’Avesnois et reli­er 14 com­munes à pied, à vélo ou à cheval… La voie verte relie Fer­rière-la-Petite à Glageon.

Elle per­met de se déplac­er en sécu­rité sur 30 km, sans être gêné par les voitures et en béné­fi­ciant d’un cadre agréable. La voie verte héberge la Scan­dibérique (Eurov­elor­oute no 3)  et con­stitue un mail­lon du sché­ma directeur cyclable du Con­seil Départe­men­tal du Nord qui a pour but de dynamiser les ter­ri­toires en y favorisant une économie autour du vélo et de per­me­t­tre les déplace­ments de prox­im­ité à vélo.

En 2007, avec la voie verte, on est enfin passé d’un équipement con­fi­den­tiel réservé à quelques ini­tiés à une infra­struc­ture publique ouverte à toutes et tous. Cepen­dant le choix du revête­ment en sable sta­bil­isé a très vite mon­tré ses lim­ites : le sta­bil­isé s’abîme vite et il est dif­fi­cile et coû­teux à entretenir.

Sans entre­tien, la voie verte était imprat­i­ca­ble une grande par­tie de l’année et inac­ces­si­ble pour la majorité des habi­tants. La réno­va­tion, réclamée depuis longtemps, était dev­enue indis­pens­able. Les travaux ont démar­ré en sep­tem­bre 2019 et ont repris le 1er jan­vi­er 2020.

A con­di­tion d’être cor­recte­ment amé­nagée, la voie verte peut répon­dre aux besoins de mobil­ité d’une par­tie de la pop­u­la­tion qui n’a pas finan­cière­ment accès à la voiture indi­vidu­elle.

Cet axe pié­ton­nier et cyclable relie rapi­de­ment et en sécu­rité, les ter­ri­toires du nord et du sud de l’Avesnois. La voie verte réu­nit toutes les con­di­tions de la mobil­ité inclu­sive : sécurisée, acces­si­ble aux plus jeunes et aux moins expéri­men­tés, favorisant l’autonomie et créa­trice de lien social.

Les asso­ci­a­tions refusent le retour au sta­bil­isé et sou­ti­en­nent les con­seillers départe­men­taux qui deman­dent un revête­ment en enrobé.

Lire la suite sur le site de l’AF3V

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close