Actus France

«Permis vélo»: «Il faut démocratiser le transport de demain à toutes les classes sociales»

20 Min­utes a inter­viewé Olivi­er Schnei­der et Bernadette Cail­lard-Humeau, respec­tive­ment prési­dent et vice-prési­dent de la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette (FUB) sur le ”per­mis vélo”.

Le gou­verne­ment s’apprête à annon­cer une for­ma­tion de dix heures pour appren­dre les rudi­ments du vélo aux enfants de 611 ans selon les infor­ma­tions du Parisien20 Min­utesa inter­viewé Olivi­er Schnei­der et Bernadette Cail­lard-Humeau, respec­tive­ment prési­dent et vice-prési­dent de la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette (FUB) sur ce « per­mis à vélo ».

Le « permis à vélo », qu’est ce que c’est ?

Olivi­er Schnei­der : Il faut déjà bien faire atten­tion au terme. Le «  per­mis » est un surnom impro­pre. Aucun doc­u­ment ne sera exigé pour la con­duite du vélo. Il s’agit d’une sys­té­ma­ti­sa­tion de l’apprentissage du vélo dans les écoles, à compter de dix heures de for­ma­tion.

Bernadette Cail­lard-Humeau : Le but est que les enfants soient suff­isam­ment à l’aise et com­pé­tents pour, qu’à l’entrée en six­ième, ils soient en capac­ité d’aller de leur domi­cile à leur col­lège en sécu­rité. C’est impor­tant de for­mer les jeunes dès le plus jeune âge car l’enfant a de grandes fac­ultés innées qu’il per­dra en devenant adulte. Il faudrait que toutes les mater­nelles aient des draisi­ennes dans la cour de l’école ; le jeune enfant y apprend naturelle­ment l’équilibre. Puis ce sont les CM2 qui sont les meilleures cibles pour être en capac­ité de se déplac­er seul dans son quarti­er en fin d’année.

Source : «Per­mis vélo»: «Il faut démoc­ra­tis­er le trans­port de demain à toutes les class­es sociales»

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close