Actus France

Pourquoi le nombre de morts à vélo progresse autant ?

Ouest-France : Le nombre de décès de cyclistes ne cesse d’augmenter ces dernières années. Après le déconfinement, la tendance s’est même accélérée.

Seize morts de plus. Entre juin et sep­tem­bre, le nom­bre de décès de cyclistes a aug­men­té par rap­port à la même péri­ode en 2019, pas­sant de soix­ante-dix-huit à qua­tre-vingt-qua­torze. Pour le seul mois de sep­tem­bre, trente-sept décès ont été recen­sés,soit « la mor­tal­ité la plus élevée de ces dix dernières années » , affirme la Sécu­rité routière.

Com­ment expli­quer des chiffres aus­si inquié­tants ? « Il est évi­dent que l’augmentation très impor­tante du traf­ic cycliste est la prin­ci­pale cause de la hausse de la mor­tal­ité », affirme Marie Gau­ti­er-Meller­ay, déléguée inter­min­istérielle à la Sécu­rité routière.

Le risque augmente avec l’âge

Cet accroisse­ment du traf­ic est notam­ment syn­onyme d’une reprise de l’activité cycliste chez des per­son­nes qui ne la pra­ti­quaient plus. « Même si on dit que le vélo ça ne s’oublie pas, quand on reprend après vingt ou trente ans sans en avoir fait, il peut y avoir une dex­térité qui s’est per­due. »

A lire sur ouest-france.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close