Actus France

Pour ces Montluçonnais, le vélo, c’est au quotidien : « Ça me maintient en forme et m’entretient physiquement »

La Montagne : Il n’y a pas que dans les grandes villes que le vélo devient un réflexe comme moyen de locomotion au quotidien. Rencontre avec ces Montluçonnais qui l'ont adopté.

Depuis la troisième, Pierre Mar­ty, aujourd’hui en ter­mi­nale au lycée Paul Con­stans, utilise son vélo comme prin­ci­pal moyen pour se déplac­er : « En plus d’aller et revenir du lycée, je vais aus­si au con­ser­va­toire ». Dans la pra­tique, le jeune homme de 17 ans, qui déje­une chez lui le midi, fait au total 10 kilo­mètres par jour depuis son domi­cile de la rue de Valmy.

Au départ, avec mes autres frères et sœurs à emmen­er à l’école, mes par­ents ne pou­vaient pas être à deux endroits au même moment. C’est comme ça que j’ai com­mencé à pren­dre mon vélo. Au final, ça me main­tient en forme et m’entretient physique­ment.

Puis, Pierre y trou­ve un avan­tage que ses cama­rades lui envient. « Je ne suis pas con­traint par les horaires de bus et si j’ai un trou de deux heures dans mon plan­ning, je peux même ren­tr­er chez moi. » En moyenne, il met cinq à dix min­utes pour effectuer le tra­jet. « Il m’arrive de faire la course avec les bus et sou­vent, ayant moins de con­traintes de cir­cu­la­tion, j’arrive avant eux. »

A lire sur lamontagne.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close