Actus France

Les fabricants de vélo soumis à une cadence infernale

Le Figaro : Le vélo connaît un succès fulgurant depuis quelques mois, auquel les acteurs du secteur commencent à avoir du mal à répondre.

Partout en France, le nom­bre de vélos sur routes et pistes cyclables ne cesse d’augmenter — un phénomène qui a réelle­ment pris de l’ampleur à par­tir du décon­fine­ment. Cette ten­dance devient dif­fi­cile à soutenir pour les fab­ri­cants de vélos et les four­nisseurs de pièces détachées.

Après deux mois de calme plat pen­dant le con­fine­ment, le secteur du cyclisme a vu débar­quer une horde de Français désireux d’adopter le deux-roues pour éviter les trans­ports en com­mun, prin­ci­pale­ment par crainte du virus. Les chiffres de l’association Vélo et ter­ri­toires le prou­vent: du 11 au 31 mai, le nom­bre de pas­sages à vélo en France a aug­men­té de 87% par rap­port au début de l’année, et de 28% par rap­port à 2019.

Les fournisseurs pris d’assaut

Grands dis­trib­u­teurs et vendeurs indépen­dants ont par con­séquent été très sol­lic­ités depuis mai. Ils ont réus­si à répon­dre à la demande jusque-là. Jérôme Valentin, prési­dent de l’Union Sport & Cycle (USC), explique: «Rien n’a été ven­du en mars et avril, on a donc pu rat­trap­er notre retard cet été, mar­qué par une demande en crois­sance de 100% par rap­port à la norme saison­nière

La suite à lire sur lefigaro.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close