Actus France

La pénurie de vélos va se poursuivre jusqu’en 2021

Après les grèves, la pandémie, les aides à l'achat, aux réparations et l'explosion des pistes cyclables, un grand nombre d'urbains sont devenus cyclistes. Mais les fabricants peinent toujours à suivre la cadence.

Faire du vélo c’est bien, encore faut-il s’en pro­cur­er un ou faire répar­er celui que l’on pos­sède, et c’est aujourd’hui tout le prob­lème. Dans les villes, la ten­dance du deux-roues a démar­ré il y a déjà quelques années, mais la pandémie a fait explos­er la demande à tel point que l’offre ne peut plus suiv­re. Et la sit­u­a­tion n’est pas prête de s’améliorer mal­gré les ten­ta­tives des pro­duc­teurs de deux-roues de sécuris­er leurs appro­vi­sion­nements en pièces, aug­menter leur pro­duc­tion, voire en rap­a­tri­er une par­tie en Europe.

Le déconfinement a fait exploser le marché

Toutes les mar­ques sont touchées, même les plus récentes ou les plus hauts de gamme, comme Angell Bike, Van­Moof ou Cow­boy. Mous­tache a même du créer une troisième ligne de pro­duc­tion dans son usine des Vos­ges.

Cet engoue­ment avait en fait démar­ré fin 2019 avec la grève des trans­ports. Depuis, il n’a cessé de s’accélérer, notam­ment sous l’impulsion du gou­verne­ment.

La suite à lire sur bfmtv.com

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close