Actus France

Vannes. Le vélo-cargo, nouvelle coqueluche de l’agglo

Ouest France : Golfe du Morbihan-Vannes agglomération a décidé d’attribuer des subventions pour l’acquisition d’un vélo cargo. Une aide pour tous les habitants de l’agglo, sans condition de revenus et tous les salariés d’une entreprise située sur le territoire.

L’agglomération a décidé d’attribuer des sub­ven­tions pour l’acquisition d’un vélo car­go, élec­trique ou non. La par­tic­i­pa­tion de Golfe du Mor­bi­han-Vannes aggloméra­tion est de 25 % du coût du vélo car­go neuf ou d’occasion acheté auprès d’un pro­fes­sion­nel, lim­ité à 400 € pour un vélo car­go non élec­trique, 800 € pour un mod­èle élec­trique. Tous les habi­tants de Golfe du Mor­bi­han-Vannes aggloméra­tion, sans con­di­tion de revenus ; tous les salariés d’une entre­prise située sur le ter­ri­toire de Golfe du Mor­bi­han-Vannes aggloméra­tion et engagée dans un plan de mobil­ité et toutes les entre­pris­es et autoen­tre­pre­neurs qui feraient un usage pro­fes­sion­nel de leur vélo car­go.

Simon Uzenat a cri­tiqué l’attribution de sub­ven­tions sans con­di­tions de ressources : « Atten­tion à ne pas pénalis­er les familles qui en auraient besoin. » David Robo indique  qu’il s’agit d’une expéri­men­ta­tion. Le vélo car­go peut être une sub­sti­tu­tion à un deux­ième véhicule. En 2019, 340 familles ont demandé une aide pour un vélo élec­trique. Nous sommes en sep­tem­bre et déjà 360 familles en ont fait la demande. 

A lire dans Ouest-France

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close