Actus France

Comment donner une seconde vie à son vélo ?

Pneus, pédales et cadres... Rien ne se perd, tout se transforme pour les vélos. Quelques idées de recyclage et réemploi des bicyclettes destinées aux déchetteries.

En moyenne trois mil­lions de vélos sont achetés en France chaque année et ce marché est en crois­sance con­tin­ue selon le Plan­e­to­scope. Cepen­dant, on estime aus­si qu’environ 1,5 mil­lion des cycles sont jetés en déchet­terie, par­mi lesquels env­i­ron 70 % seraient répara­bles. Pour éviter ces déchets, des solu­tions pour recy­cler ou répar­er son vélo exis­tent.

Faire appel aux associations

Un vélo vous encom­bre ? Au lieu de le jeter, faites en don à une asso­ci­a­tion. Celui-ci sera reval­orisé, restau­ré et redis­tribué auprès des pop­u­la­tions en néces­sité. Dif­férentes asso­ci­a­tions récupèrent les vélos pour les remet­tre en selle comme Ocivé­lo ou la plate­forme de don direct Co-Recy­clage. Dans la Métro­pole stéphanoise, Garage sans pét­role et Ça roule se sont égale­ment engagées à col­lecter les vélos déposés dans les déchet­ter­ies. En leur don­nant une deux­ième vie, ces struc­tures favorisent l’accessibilité des vélos aux pop­u­la­tions les plus pré­caires. Ain­si, une fois remis en état, les vélos sont pro­posés à la vente à des prix abor­d­ables, de 20 à 130 euros selon l’état d’usure et les mod­èles.

L’auto-réparation des vélos

Le partage de savoir-faire via les ate­liers d’auto-réparation. L’adhésion à des asso­ci­a­tions, comme la P’tite rus­tine, per­met aux adhérents d’accéder à un ate­lier où ils sont épaulés par des bénév­oles ou des experts dans l’entretien de leurs vélos.

La suite à lire sur linfodurable.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close