Actus France

À Paris, le café se sert aussi sur un vélo

France Inter : Les food trucks n’ont jamais eu autant la côte chez les vacanciers et notamment à Paris. Quelque 650 cuisines roulantes seraient en circulation en ce moment dans l’hexagone, majoritairement à Paris et en Île-de-France. Parmi les concepts qui tentent de percer dans les rues de la capitale : le café sur un triporteur.

Pour Dani­lo Bian­co, s’il y a une chose avec laque­lle on ne plaisante pas, c’est le café. Pour­tant, con­state cet entre­pre­neur d’origine ital­i­enne, qui a créé le “Trip Bike Café”, à Paris il est de plus en plus dif­fi­cile de trou­ver un petit noir élaboré dans les règles de l’art “à l’italienne”, aus­si bien dans les lieux touris­tiques que dans les quartiers d’affaires. C’est ce con­stat qui l’a poussé à installer sur des tri­por­teurs hol­landais de véri­ta­bles machines à café ital­i­ennes à pis­ton,loin, très loin même, des cap­sules ou des machines que l’on trou­ve dans les bistrots ou dans les chaines comme Star­bucks ou Colom­bus.

Sur ses cinq tri­por­teurs qui sil­lon­nent les rues de la cap­i­tale, on trou­ve tout le matériel néces­saire : moulin à café, per­co­la­teur, et, dis­simulés dans la caisse en bois ver­nis du vélo : les bat­ter­ies, l’eau et une bouteille de gaz. Et vis­i­ble­ment le con­cept con­nait déjà un cer­tain suc­cès. C’est ce que con­state notam­ment Xavier qui vient de sta­tion­ner son tri­por­teur aux pieds de l’église de la Madeleine, lieu touris­tique stratégique de la cap­i­tale. Pour Dani­lo Bian­co si la for­mule est sim­ple elle est aus­si rentable. Il suf­fit de ven­dre au moins 80 cafés à 1,80 euros par jour pour rentabilis­er l’opération.

A lire sur franceinter.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close