A lire

Avec la Covid-19, le monde entier se met au vélo !

Avec la Covid-19, les politiques cyclables ont fait un grand bond en avant. Tour d’horizon mondial des mesures d’urgence pour le vélo.

L’année 2020 avait bien com­mencé ;  partout en France des mil­i­tants avaient ren­con­tré des can­di­dats aux élec­tions munic­i­pales pour par­ler de la place à don­ner au vélo dans leur com­mune.  Nous avions sen­ti que cette ques­tion com­mençait à intéress­er, hors de tout cli­vage poli­tique. Puis, la Covid-19 arri­va et mit le pays et nos vies à l’arrêt. Alors que de nou­velles normes com­porte­men­tales émergeaient, se posait déjà la ques­tion de nos déplace­ments à l’issue du con­fine­ment. Com­ment respecter la dis­tan­ci­a­tion physique néces­saire dans nos espaces urbains si con­traints ?

L’urbanisme tac­tique revient par l’Amérique latine

Rapi­de­ment là encore, le vélo appa­raît comme une solu­tion non seule­ment plau­si­ble, mais crédi­ble. Partout en France et à l’international, un con­cept des années 60 revient sur le devant de la scène : l’urbanisme tac­tique. Il s’agit de rééquili­br­er l’espace pub­lic pour don­ner plus de place à ceux qui en ont besoin, c’est à dire les pié­tons mais aus­si les cyclistes. Peu à peu, des pistes cyclables tem­po­raires fleuris­sent, pour garan­tir la dis­tan­ci­a­tion physique dans un espace pub­lic sat­uré et les trans­ports en com­mun qui roulent encore. Une des pre­mières villes à s’y met­tre est Bogo­ta, cap­i­tale de la Colom­bie, dès le 23 mars. De grands boule­vards urbains se méta­mor­pho­sent en pistes cyclables d’une qual­ité et d’une esthé­tique excep­tion­nelle, en dépit de leur car­ac­tère éphémère.

Un engoue­ment plané­taire

L’exemple colom­bi­en inspire partout dans le monde des amé­nageurs désireux de trou­ver des solu­tions de déplace­ment pour leurs conci­toyens. Il n’est plus ques­tion de regarder la bicy­clette de loin ; elle appa­raît comme un out­il pra­tique pour se réap­pro­prier nos rues, nos boule­vards, nos avenues, qui ont vu leurs voies grandir au détri­ment des plus vul­nérables. « Avec l’urbanisme tac­tique, l’espace pub­lic devient un ter­rain d’expérimentation », résume Math­ieu Chas­signet dans Libéra­tion, le 3 mai. À Berlin, Lille, Lon­dres, Oak­land ou encore New-York, les autorités pren­nent con­science du poten­tiel de la solu­tion vélo. En France, ces pistes cyclables pren­nent le surnom de
« Coro­n­apistes » en référence au con­texte de leur déploiement. En avril, de grandes métrop­o­les de l’hexagone s’y met­tent (Rennes, Lille, Paris…) mais égale­ment des ter­ri­toires à taille plus mod­este comme Metz, Bourg-en-Bresse ou Arras. La superbe et emblé­ma­tique rue de Riv­o­li à Paris est, sur une par­tie, fer­mée à la cir­cu­la­tion auto­mo­bile (sauf bus, taxis et riverains). Nice, ville pour­tant mal classée au baromètre, fait égale­ment un saut con­sid­érable dans la cycla­bil­ité.

Quand les autorités français­es s’y met­tent enfin

Dans ce con­texte foi­son­nant inédit, le Cere­ma (Cen­tre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobil­ité et l’aménagement) pub­lie un guide com­plet pour met­tre en place ce fameux « urban­isme tac­tique » : normes de dis­tan­ci­a­tion, con­fig­u­ra­tions types de la chaussée, matériel adéquat pour délim­iter les espaces… Le doc­u­ment se veut com­plet et con­stitue une aide pré­cieuse pour élus et tech­ni­ciens.

Le Gou­verne­ment abonde en ce sens en pro­posant fin avril à la FUB de lancer une opéra­tion « Coup de Pouce Vélo », des­tinée à accélér­er le développe­ment de la bicy­clette en France. Aides à la répa­ra­tion ou encore séances de remise en selle financées, le dis­posi­tif vient s’ajouter aux mil­lions d’euros annon­cés pour accom­pa­g­n­er les col­lec­tiv­ités dans la con­cep­tion de ces pistes tem­po­raires… ou plutôt tran­si­toires. Mieux, le gou­verne­ment bri­tan­nique, qui avait pour­tant annon­cé de son côté plus de deux mil­liards de finance­ments pour le vélo, a piqué l’idée à la FUB.

En voir plus

Priscilla Janot

Membre de l'association Vélo Utile à Saint-Brieuc

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close