Actus France

Un appel à projet pour pérenniser les «coronapistes» pour vélos

Le Parisien : Actuellement, on dénombre 500 kilomètres de ces pistes cyclables provisoires, surnommées coronapistes. Elles se cherchent un avenir.

Elles font le bon­heur des cyclistes, et le mal­heur de cer­tains auto­mo­bilistes. Le min­istre délégué aux Trans­ports, Jean-Bap­tiste Djeb­bari, a lancé ven­dre­di un appel à pro­jets pour déploy­er des itinéraires cyclables sécurisés et péren­nis­er cer­taines pistes tem­po­raires créées pen­dant la crise du Covid-19.

A la sor­tie du con­fine­ment, de nom­breuses villes ont décidé de créer des pistes cyclables pro­vi­soires afin d’éviter que les usagers des trans­ports en com­mun, par peur du coro­n­avirus, se repor­tent en masse sur la voiture. A ce jour, plus de 500 km de pistes pro­vi­soires — surnom­mées « coro­n­apistes » — ont été recen­sés, selon le com­mu­niqué du min­istère des Trans­ports.

Un pre­mier appel à pro­jets « Fonds mobil­ités actives — Con­ti­nu­ités cyclables », lancé en début d’année et doté de 50 mil­lions d’euros, avait recueil­li 304 dossiers déposés par 194 col­lec­tiv­ités ter­ri­to­ri­ales.

A lire sur leparisien.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close