Actus France

Repenser le stationnement automobile, un enjeu pour les villes durables

demain la ville : Pour répondre aux enjeux climatiques, les villes de demain se doivent de repenser l’usage de la voiture sur leur territoire. La question du stationnement, notamment de surface, pose alors un problème : comment concilier les besoins des automobilistes avec l’obligation de dégager de l’espace pour permettre le développement des mobilités douces ?

La place de la voiture en ville est un sujet qui prend chaque année davan­tage d’ampleur en rai­son des impacts écologiques et san­i­taires des émis­sions de gaz à effet de serre et de par­tic­ules fines dont les voitures sont respon­s­ables. L’enjeu est évidem­ment de taille pour l’environnement et la san­té avec, en ligne de mire, l’objectif pour les villes durables de pro­pos­er des déplace­ments urbains moins pol­lu­ants : la marche à pied, l’usage du vélo, des EDPM ou encore des trans­ports en com­mun.

Et s’il est prob­a­ble que nous puis­sions voir émerg­er à l’avenir des villes sans voitures, la prob­lé­ma­tique actuelle con­siste surtout à rééquili­br­er l’usage de l’espace pub­lic en accor­dant davan­tage de place à d’autres moyens de trans­ports. Et pour cela, les places de sta­tion­nement sont en pre­mière ligne. D’où l’urgence pour les villes en tran­si­tion de repenser le sta­tion­nement des voitures.

LES VILLES RÉDUISENT LA PLACE ACCORDÉE À LA VOITURE

En effet, de plus en plus de villes, de toutes tailles, com­men­cent à repenser l’organisation de leur espace pub­lic pour favoris­er les mobil­ités “douces”. Ce qui sig­ni­fie la mise en place de zones et de rues pié­tonnes ; de ZFE (zones à faibles émis­sions) pour lim­iter l’accès aux véhicules les plus pol­lu­ants ; de pistes cyclables et d’offres de trans­ports en com­mun. C’est par exem­ple ce qu’a réal­isé la ville de Madrid récem­ment. La cap­i­tale inspire d’ailleurs le gou­verne­ment espag­nol qui pour­rait envis­ager à l’avenir de restrein­dre l’usage de la voiture dans les villes de plus de 50 000 habi­tants.

A lire sur demainlaville.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close