Actus France

Une marque néerlandaise de vélo accuse l’Autorité de régulation de censurer un de ses spots parce qu’il jette le “discrédit” sur le secteur automobile

FranceTVInfo : VanMoof, l'un des plus gros fabricants mondiaux de vélos électriques, a reçu un courrier de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité pour qu'il modifie son spot publicitaire avant diffusion à la télévision française.

La mar­que néer­landaise Van­Moof laisse enten­dre que l’Autorité de régu­la­tion pro­fes­sion­nelle de la pub­lic­ité (ARPP) pro­tège les intérêts de l’industrie auto­mo­bile. Son spot pub­lic­i­taire a pour­tant été dif­fusé sans prob­lème en Alle­magne et aux Pays-Bas. On y voit une grosse voiture de sport. Dans les reflets de la car­rosserie, on dis­tingue une usine, des embouteil­lages, un acci­dent de la route. Puis la car­rosserie fond et se trans­forme en vélo. Morale de l’histoire : les voitures, ça pol­lue, c’est dan­gereux, optez pour la bicy­clette.

Un mes­sage sim­ple qui n’a pas plu à l’ARPP. L’autorité a envoyé un cour­ri­er au fab­ri­cant de vélo. “Cer­tains plans présents dans les reflets de la voiture appa­rais­sent, à notre sens, dis­pro­por­tion­nés et jet­tent un dis­crédit sur tout le secteur de l’automobile (…) : plan d’usines/cheminées et d’accident, tout en créant un cli­mat anx­iogène. Ils devront donc être mod­i­fiés.”

Retrou­vez le spot et l’article sur francetvinfo.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close