Actus France

La filière vélo peine à satisfaire la demande post-confinement

Les Echos : Les ventes de vélos explosent depuis la fin du confinement. Les commerces sont dévalisés et les industriels doivent mettre les bouchées doubles pour rattraper le retard et reconstituer des stocks.

Pour éviter les trans­ports en com­mun après le décon­fine­ment, les Français se sont rués vers les mag­a­sins de vélos. Selon l’Union Sport et Cycle, l’organisation pro­fes­sion­nelle du secteur, les ventes ont bon­di de 117 % entre le 12 mai et le 12 juin par rap­port à la péri­ode équiv­a­lente en 2019.

Tous nos four­nisseurs sont presque à sec

note Antoine Lécuy­er, pro­prié­taire d’un mag­a­sin de cycle en périphérie nan­taise représen­tant les mar­ques Arcade, Bianchi et Giant. « Pour s’en sor­tir, il fal­lait de la tré­sorerie et du stock, y com­pris sur l’entrée de gamme », men­tionne le com­merçant qui a béné­fi­cié d’un report des con­som­ma­teurs de grandes enseignes sportives, pris­es d’assaut. Selon lui, le retour à la nor­male devrait inter­venir en 2021, la péri­ode hiver­nale devant per­me­t­tre à l’offre de se recon­stituer.

A lire sur lesechos.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close