Actus France

Val-d’Oise. Une pétition lancée à Cergy pour maintenir les coronapistes

actu.fr : Comme à Cergy dans le Val-d'Oise, l’ONG ~ le mouvement demande aux maires et aux candidats aux élections municipales de s’engager à rendre permanentes les coronapistes.

L’ONG ~ le mou­ve­ment vient de lancer la plate­forme « Coro­n­apistes » pour recenser les pistes cyclables mis­es en place tem­po­raire­ment, partout en France, pour le décon­fine­ment et inter­peller les maires et les candidat·es sur l’urgence de dévelop­per les infra­struc­tures cyclables.

75 villes

Cer­gy, dans le Val-d’Oise, fait par­tie des 75 villes français­es car­tographiées par l’ONG. Cette dernière a demandé offi­cielle­ment aux trois can­di­dats encore en lice aux élec­tions munic­i­pales de Cer­gy, Armand Payet, Cécile Esco­bar et Jean-Paul Jean­don, de s’engager de dévelop­per plus de pistes cyclables.

Pour lut­ter con­tre la prop­a­ga­tion de l’épidémie de Covid-19, Lille, Paris, Mont­pel­li­er et plusieurs dizaines de villes ont pris des mesures fortes pour dévelop­per le vélo.

C’est une alter­na­tive idéale à la promis­cuité des trans­ports en com­mun et la pol­lu­tion des voitures. Des cen­taines de pistes cyclables tem­po­raires, les « coro­n­apistes », sont apparues partout en France, démon­trant notre capac­ité à mod­i­fi­er rapi­de­ment nos modes de mobil­ité », estime Elliot Lep­ers, directeur exé­cu­tif de l’ONG ~ le mou­ve­ment.

A lire sur actu.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close