Actus France

Climat, santé : bienvenue dans l’ère du vélo

Les Echos : Partout en Europe, les grandes villes réduisent la place réservée aux voitures au profit des vélos pour soulager les transports en commun et réduire la pollution. Mais il s'agit aussi de favoriser une industrie en plein essor, celle des modèles électriques et connectés, comme le montre la récente alliance de SEB avec Marc Simoncini. Démonstration à Bruxelles.

Brux­elles est la cap­i­tale de beau­coup de choses : de l’Europe, de l’autodérision, de l’Otan et de la bande dess­inée. Mais cer­taine­ment pas du vélo — Copen­h­ague ou Ams­ter­dam font beau­coup mieux en la matière. Les choses changent vite, toute­fois, dans la ville belge qui, fort touchée par la pandémie, se met à choy­er les cyclistes. En cette fraîche et ven­teuse journée du 11 mai, syn­onyme de réou­ver­ture des mag­a­sins après qua­si­ment deux mois de con­fine­ment, les ama­teurs de la petite reine s’y sont réveil­lés avec de nou­veaux droits.

Dans la zone du Pen­tagone, l’hypercentre qui con­cen­tre les édi­fices les plus célèbres de la ville (Man­neken-Pis, Grand-Place, marché Sainte-Cather­ine, etc.) et regroupe un peu plus de 50 000 habi­tants, les cyclistes ont désor­mais la pri­or­ité sur les auto­mo­bilistes. Ils peu­vent donc cir­culer en toute con­fi­ance au milieu de la chaussée. La vitesse de cir­cu­la­tion a été abais­sée de 30 à 20 km/h. Des pan­neaux sig­nalant le change­ment de pri­or­ité ont été instal­lés à la hâte, tan­dis que la cadence des feux de cir­cu­la­tion a été ralen­tie pour s’adapter au rythme des cyclistes et des pié­tons, eux aus­si pri­or­i­taires. Une petite révo­lu­tion dans cette ville où la voiture, longtemps reine, occupe encore 58,5% de la voirie, con­tre 2% pour le vélo.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/bienvenue-dans-lere-du-velo-1206793

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close