Actus France

Coronavirus. Le maire du Havre gère sa ville à domicile et enfourche son vélo pour se rendre à l’hôtel de ville

Témoignage. Comment Jean-Baptiste Gastinne, premier magistrat de la plus grande ville de Normandie, gère-t-il la Porte Océane ? En télétravail comme la plupart de ses concitoyens, depuis son domicile avec cependant un à deux passages obligés à vélo chaque jour à l’hôtel de ville.

«Ma vie, comme celle des Havrais­es et des Havrais a pro­fondé­ment changé depuis l’annonce du con­fine­ment. On s’adapte tous », con­fie le maire LR du Havre, qui n’a cepen­dant pas dérogé à des habi­tudes qui lui sont chères, comme celle de se lever tôt et de se ren­dre à vélo depuis son domi­cile jusqu’à l’hôtel de ville.

Cellule de crise

« Mes déplace­ments ont été con­sid­érable­ment réduits en rai­son de la crise san­i­taire et du con­fine­ment néces­saire. Je me rends tous les matins à la mairie. Nous avons, à 11 h et à 17 h, les réu­nions de la cel­lule de crise que j’ai con­sti­tuée depuis le début du con­fine­ment avec le directeur général des ser­vices munic­i­paux, Michel Cavard, le directeur de mon cab­i­net Franck Laugi­er, en lien très étroit avec Van­i­na Nicoli, sous-préfète du Havre et le com­mis­saire divi­sion­naire Olivi­er Beauchamp. Je ne les pré­side pas toutes et, dans le cadre du respect des gestes bar­rières, un cer­tain nom­bre de ces réu­nions se déroulent en visio-con­férence », explique Jean-Bap­tiste Gastinne.

L’article est à lire sur paris-normandie.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close