Actus France

Velo vs. voiture: Vélo vs. voiture: la concurrence des parkings gratuits en région parisienne

Une chronique d'Olivier Razemon

On va bien­tôt pou­voir sta­tion­ner son vélo gra­tu­ite­ment, et à l’abri, dans les gares de la région parisi­enne. Le 16 jan­vi­er, la prési­dente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (ex-LR) a présen­té à la presse de nou­velles mesures pour faire « pass­er à la vitesse supérieure » l’usage du vélo quo­ti­di­en. Il est vrai que cette région dense et peu­plée en a bien besoin, comme l’a con­fir­mé l’usage mas­sif de la bicy­clette à Paris et en proche ban­lieue depuis le début de la défail­lance des trans­ports publics, le 5 décem­bre.

Pour l’instant, les parcs Véli­go gérés par Ile-de-France mobil­ités (IdFM), 4000 places sécurisées (aux­quels s’ajoutent 3000 arceaux libres d’accès), répar­ties dans une cen­taine de gares, sont acces­si­bles aux déten­teurs du pass Nav­i­go annuel, pour un coût de 30€ par an env­i­ron. A la fin 2020, ces places seront util­is­ables gra­tu­ite­ment, tou­jours pour les tit­u­laires du pass annuel, de la carte Imag­i­naire ou de la tar­i­fi­ca­tion pour les seniors.

Le bas­cule­ment de la voiture vers le vélo est facil­ité lorsque le tra­jet en voiture com­mence à être perçu, même à tort, comme com­plexe.

Or, aujourd’hui, à prox­im­ité des gares de ban­lieue, la voirie reste pen­sée pour faciliter les déplace­ments auto­mo­biles. Sauf dans les com­munes qui joux­tent Paris, très dens­es et desservies par le métro, les chaussées sont larges, les vitesses élevées, les feux syn­chro­nisés pour faciliter la cir­cu­la­tion auto­mo­bile et le park­ing… gra­tu­it.

La suite sur lemonde.fr

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close