Actus France

Le Cher à vélo suit son cours

En Indre et Loir le tracé du « Cœur de France à vélo » gagne du terrain, peu à peu.

L’itinéraire du « Cœur de France à vélo », anci­en­nement « Cher à vélo » s’est achevé pour le départe­ment d’Indre-et-Loire par l’aménagement des abor­ds de la gare fer­rovi­aire Véretz-Mont­louis. Un dernier tronçon effec­tué sous l’égide du con­seil départe­men­tal d’Indre-et-Loire, qui per­met de reli­er la gare fer­rovi­aire à la rive droite du Cher. Il sera com­plété ultérieure­ment par la par­tie Larçay-Tours, qui fera la liai­son avec le par­cours de la Loire à vélo. Ces derniers travaux seront réal­isés par Tours Métro­pole Val de Loire.

Une boucle sera ain­si con­sti­tuée pour la future sai­son touris­tique avec les deux itinéraires Loire à vélo et Cœur de France à vélo, com­posés, pour le départe­ment de l’Indre-et-Loire, de trois seg­ments com­plé­men­taires : Tours — Amboise, Amboise — Chenon­ceaux et Chenon­ceaux — Tours.

A Véretz sur le pont, les vélos sont pri­or­i­taires

À Véretz, la tra­ver­sée à vélo du pont de la route départe­men­tale 85 assure désor­mais la liai­son entre le cen­tre-ville de Véretz et le par­cours réservé aux cyclistes. Une chaussée à voie cen­trale banal­isée, appelée le « chau­ci­dou », a été mise en œuvre sur l’ouvrage d’art. Pour l’autre por­tion de l’itinéraire, une voie cyclable sécurisée rejoint le gira­toire de la D 140, puis la gare.
En vis­ite offi­cielle sur place, pour con­stater l’avancement des travaux, le prési­dent du Départe­ment Jean-Gérard Pau­mi­er a insisté sur le fait que sur le pont, « ce sont les cyclistes qui sont pri­or­i­taires ».

Lire la suite sur le site de la Nou­velle République

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close