Actus France

«Après la grève, on va retomber dans une évolution plus lente de l’usage du vélo»

Interview de Frédéric Héran dans la Chronique « Roues Cool » de Libération

On assiste à Paris à un boom de l’usage du vélo en raison de la grève. Est-ce comparable avec ce qu’il s’était passé en 1995 ?

La mairie de Paris effectue des comp­tages qui mon­trent une mul­ti­pli­ca­tion de l’usage du vélo par deux ou trois. C’est du même ordre que lors de la grève de 1995, qui avait vu presque un triple­ment de l’usage. Dans la part modale du vélo, il existe tou­jours deux caté­gories : les usagers quo­ti­di­ens et les usagers occa­sion­nels. En péri­ode de grève, cette deux­ième caté­gorie rejoint la pre­mière et cela explique en bonne par­tie la hausse de l’usage. Par­mi ces nou­veaux cyclistes, il y a évidem­ment aus­si des gens qui ne font jamais de vélo d’ordinaire, mais c’est mar­gin­al car on se met rarement au vélo du jour au lende­main.

il restera quelque chose de la grève dans l’imaginaire des gens, ils se diront «c’est fais­able».

Lire la suite sur liberation.fr

En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close