Actus France

Vauréal : les cyclistes se préparent pour le plan « Savoir rouler à vélo » — Le Parisien

À la rentrée, un nouveau programme national sera lancé dans les écoles pour faire l’apprentissage du vélo aux plus jeunes. L’association Générations Solidaires Val-d’Oise se tient prête à intervenir.

Ils vont devenir des « Ini­ti­a­teurs mobil­ités vélo ». Cette semaine, à Vau­réal, des bénév­oles de l’association Généra­tions Sol­idaires Val-d’Oise (GSVO95) se sont lancés dans une for­ma­tion de qua­tre jours pour trans­met­tre l’apprentissage du deux-roues. L’objectif ? Se tenir prêt pour le 14 sep­tem­bre lorsque le pro­gramme « Savoir rouler à vélo », ini­tié par le Comité Inter­min­istériel à la Sécu­rité Routière et piloté par la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette (FUB), sera offi­cielle­ment lancé.

« L’idée est d’apprendre aux enfants à faire du vélo de manière autonome avant de ren­tr­er au col­lège, résume Kof­fi Huk­por­tie, le prési­dent de GSVO 95. On ne sait pas encore exacte­ment com­ment ça va s’organiser dans les écoles, mais on aura des ini­ti­a­teurs for­més à dis­po­si­tion, et on pour­ra aus­si pro­pos­er des activ­ités périsco­laires. » L’association qui existe depuis une douzaine d’années offre déjà des appren­tis­sages au vélo pour les enfants et les adultes. Un Repair Café situé dans ses locaux per­met aus­si de faire répar­er son deux-roues gra­tu­ite­ment. Mais les accom­pa­g­na­teurs à la for­ma­tion man­quent encore.

Un enseignement théorique et pratique

Cer­tains bénév­oles de l’association veu­lent donc par­ticiper au pro­gramme « Rouler à vélo » dès son lance­ment dans les étab­lisse­ments sco­laires. « Ça fait par­tie des lieux où l’on peut touch­er tous les publics, com­mente Michelle, une habi­tante de Vau­réal qui suit le cur­sus. L’apprentissage de la sécu­rité routière com­mence le plus tôt pos­si­ble. » She­ick, lui, a même fait le déplace­ment depuis les Hauts-de-Seine pour devenir « Ini­ti­a­teur mobil­ités vélo ». « Je veux motiv­er les enfants à utilis­er le vélo pour qu’en devenant adultes, ils favorisent le vélo plutôt que le bus ou la voiture. »

Mais avant d’apprendre aux jeunes à rouler, les cyclistes doivent encore faire leurs preuves. Benoit Car­rouée, for­ma­teur pour la FUB, est en charge de leur enseigne­ment théorique et pra­tique. « Nous allons abor­der la sécu­rité, la régle­men­ta­tion, la mécanique, la tech­nique, etc. L’autonomie en ville sur un vélo, c’est quand même très exigeant. Il faut appren­dre aux enfants à pren­dre les bonnes déci­sions sur la route. »

Source : Vau­réal : les cyclistes se pré­par­ent pour le plan « Savoir rouler à vélo » — Le Parisien

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close