Actus France

Fête du Vélo : la Fédération des usagers de la bicyclette apelle à ce que “le vélo ne soit pas réservé aux gens favorisés des hyper-centres”

Olivi­er Schnei­der, prési­dent de la Fédéra­tion française des usagers de la bicy­clette, était l’invité de fran­ce­in­fo same­di matin.

fran­ce­in­fo : Etes-vous éton­né de voir à quel point la cohab­i­ta­tion est dif­fi­cile entre pié­tons, trot­tinettes, vélos, auto­mo­bilistes ?

Olivi­er Schnei­der : Non, c’est nor­mal, parce que c’est un change­ment dans l’organisation de la ville. Juste après leur inau­gu­ra­tion, les pistes cyclables sem­blent vides parce qu’elles ne for­ment pas un réseau con­tinu et cohérent, et, du coup, les cyclistes néo­phytes sont un peu désori­en­tés, ils pren­nent par­fois les trot­toirs parce qu’ils sont impres­sion­nés par les voitures. Mais le jour où le “sys­tème vélo” sera en place, tout cela sera réglé. Il y a aus­si cet ovni que sont les trot­tinettes, mais c’est une nou­veauté, et dans quelques années cela va se banalis­er. Ils sauront où rouler et je pense que tout cela va s’harmoniser.

Quels sont les bons et mau­vais élèves au niveau nation­al, en ter­mes de mobil­ité et de partage de la chaussée ?

Aujourd’hui, nous n’avons pas encore de ville totale­ment exem­plaire en France, au même niveau que pour­raient l’être des villes alle­man­des, néer­landais­es, ou danois­es. Néan­moins, des villes comme Nantes, Bor­deaux, Stras­bourg, Greno­ble ou Rennes ont fait énor­mé­ment d’efforts. Tant qu’il y a quelques chaînons man­quants dans les réseaux cyclables, ce n’est pas encore par­fait : beau­coup de gens essayent le vélo et sont un peu déçus parce que sur leur tra­jet, il y a un petit bout qui n’est pas ter­miné. Mais je pense que c’est la man­da­ture munic­i­pale suiv­ante qui per­me­t­tra d’achever ce réseau cyclable. D’ailleurs, je pense que le vélo, pour la pre­mière fois, sera un sujet sérieuse­ment abor­dé pen­dant la cam­pagne des élec­tions munic­i­pales. Les asso­ci­a­tions de la Fub – totale­ment neu­tres, on ne sou­tient pas un par­ti en par­ti­c­uli­er — vont organ­is­er un “baromètre des villes cyclables”. On l’avait déjà fait en 2017, et cela per­me­t­tra, avec un pan­el de ques­tions très com­plètes, de voir les attentes et le ressen­ti des habi­tants sur le bilan de la man­da­ture précé­dente, pour ori­en­ter les dif­férents can­di­dats vers ce que pour­raient être les pri­or­ités du man­dat suiv­ant sur le vélo.

Source : Fête du Vélo : la Fédéra­tion des usagers de la bicy­clette apelle à ce que “le vélo ne soit pas réservé aux gens favorisés des hyper-cen­tres”

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close