A lire

A Nevers, une enquête auprès des magasins

ZIG ZAG est une association FUB basée à Nevers. Deux de ses membres ont mené l’enquête sur le stationnement des vélos dans les grandes surfaces et autres magasins de périphérie. Bien peu ont un équipement satisfaisant.

Notre objec­tif est de dévelop­per la pra­tique du vélo comme mode de déplace­ment agréable et sûr. Pour cela, ZIG ZAG inter­vient et agit auprès des col­lec­tiv­ités publiques (com­munes, Départe­ment…) pour amélior­er la sécu­rité des déplace­ments à vélo. Nous avons fait des propo­si­tions et obtenu des créa­tions de ban­des cyclables, des DSC, des attache-vélo et bien­tôt une zone de ren­con­tre dans le cen­tre-ville de Nev­ers… En résumé la cause du vélo avance petit à petit, même si c’est beau­coup trop lente­ment pour nous.

Ces amé­nage­ments et ces équipements intéressent à la fois les cyclistes locaux au quo­ti­di­en mais aus­si les cyclo­touristes de plus en plus nom­breux car l’Euro-véloroute 6 Nantes- Budapest passe à Nev­ers.

Interpeller les grandes surfaces

II y a quelques mois, nous avons décidé d’interpeller aus­si les acteurs privés, en par­ti­c­uli­er les grandes sur­faces de l’agglomération de Nev­ers. L’objectif était de mesur­er la sit­u­a­tion actuelle, de la faire con­naitre pour pren­dre con­science des instal­la­tions exis­tantes, des lacunes et des man­ques et ensuite d’obtenir une amélio­ra­tion. Il s’agit d’informer les cyclistes et le grand pub­lic, mais aus­si les direc­tions des mag­a­sins con­cernés. Faire ses cours­es à vélo n’est pas encore un geste automa­tique en France, mais sans attache-vélo et abris adéquats, les cyclistes ne vien­dront jamais. Quant aux cyclo­touristes, ils doivent aus­si faire des cours­es, aller dans des mag­a­sins de sport et ils fréquentent sou­vent les mag­a­sins bio, donc les accueil­lir cor­recte­ment est essen­tiel.

Les deux argu­ments avancés pour ne pas faire du vélo en ville sont sou­vent : trop dan­gereux et nulle part pour attach­er mon vélo. En amé­nageant des pistes ou ban­des cyclables et en pro­posant un abri vélo cor­rect devant les mag­a­sins, le cycliste peut com­mencer à faire ses cours­es en toute sécu­rité en ville.

Nous avons donc lancé et réal­isé une enquête sur une cinquan­taine de grandes sur­faces, mag­a­sins de sport, mag­a­sins bio et de jar­di­nage, restau­rants fast-food et salles de sport. La présence (ou absence) des attache-vélo abrités ou pas a été éval­uée. Au mois de mai, nous avons vis­ité tous ces étab­lisse­ments, noté les instal­la­tions présentes et pris des pho­tos.

Des résultats contrastés

Les résul­tats globaux sont très con­trastés :

  • 20 % des mag­a­sins sont équipés d’attache-vélo abrités ;
  • 40 % sont équipés d’attache-vélo sans abri: ;
  • 40 % ne sont pas du tout équipés.

Dans le détail, des con­fir­ma­tions et des sur­pris­es :

  • Dans les hypers et super­marchés, on trou­ve tous les cas : cer­taines chaines sont sys­té­ma­tique­ment équipées dès la con­struc­tion, telle Lidl, alors que Leader Price, Net­to ou Aldi ignorent les attache-vélo ;
  • Dans les grandes sur­faces ali­men­taires, les mag­a­sins bio ne font pas mieux que les autres ;
  • Les salles de sport sont assez mal équipées (sauf 1 sur 6) alors que le tra­jet à vélo serait un excel­lent échauf­fe­ment en douceur ;
  • Aucun mag­a­sin de sport (Décathlon, Sport 2000) n’est équipé, pas plus qu’un marc­hand de vélo.
  • Les restau­rants fast-food sont générale­ment assez bien équipés !

Une enquête médiatisée

Nous avons réus­si à médi­a­tis­er ces résul­tats grâce au quo­ti­di­en local Le Jour­nal Du Cen­tre qui a con­sacré une page à cette enquête et ses résul­tats.

Ensuite nous allons pren­dre con­tact avec chaque mag­a­sin pour les inciter à amélior­er ou créer des amé­nage­ments vélo effi­caces et pra­tiques et nous refer­ons le point régulière­ment pour mesur­er l’avancement par une nou­velle enquête.

L’étape suiv­ante sera d’évaluer les amé­nage­ments vélo devant les étab­lisse­ments publics, comme l’hôtel des impôts, la pré­fec­ture, les col­lèges, les lycées, Pôle Emploi, la Sécu­rité sociale, etc.

Un article à lire aussi dans Vélocité148 — septembre-octobre 2018, une publication de la FUB.

Tags
En voir plus

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close