Actus France

Gilets jaunes” : “Le vélo apporte des solutions à cette crise” assure le fédération des usagers de la bicyclette

Olivi­er Schnei­der a inter­pel­lé ven­dre­di sur fran­ce­in­fo le gou­verne­ment, l’appelant à expli­quer claire­ment com­ment il allait répar­tir “les mil­liards d’euros sup­plé­men­taires” récoltés via la hausse de la taxe car­bone pour financer les alter­na­tives à la voiture.

A la veille du mou­ve­ment des “gilets jaunes” qui dénon­cent la hausse du prix du car­bu­rant, le prési­dent de la fédéra­tion des usagers de la bicy­clette n’appelle pas à la con­tre-man­i­fes­ta­tion. Au con­traire, Olivi­er Schnei­der a inter­pel­lé le gou­verne­ment, ven­dre­di 16 novem­bre sur fran­ce­in­fo, l’appelant à expli­quer claire­ment com­ment il allait répar­tir “les mil­liards d’euros sup­plé­men­taires” récoltés via la hausse de la taxe car­bone pour financer les alter­na­tives à la voiture : des places de park­ing pour les vélos dans les gares, des pistes cyclables au bord des routes nationales, et des ser­vices de co-voiturage effi­caces aus­si dans les ter­ri­toires ruraux. “L’idée de ma fédéra­tion, ce n’est absol­u­ment pas de faire cul­pa­bilis­er les citoyens qui subis­sent en réal­ité les con­séquences de 70 années de choix calami­teux d’aménagement du ter­ri­toire”, assure Olivi­er Schnei­der qui rap­pelle le retard très impor­tant de la France sur la pra­tique du vélo au niveau européen.

fran­ce­in­fo : Vous réclamez la fin de la poli­tique tout voiture, appelez-vous à des con­tre-man­i­fes­ta­tions demain con­tre les “gilets jaunes” ?

Olivi­er Schnei­der : Non, pas au niveau nation­al. Après il peut y avoir locale­ment des groupes locaux qui vont peut-être con­tre-man­i­fester, mais nous on pense que plutôt que de cliv­er les Français entre les “gilets jaunes” du 17 novem­bre et les “gilets jaunes” du quo­ti­di­en, c’est à dire les cyclistes, car ce sont tra­di­tion­nelle­ment les cyclistes qui por­tent des gilets jaunes, surtout en péri­ode hiver­nale, plutôt que de cliv­er, on veut mon­tr­er que le vélo apporte des solu­tions à cette crise. Ce n’est pas les auto­mo­bilistes con­tre les cyclistes, c’est juste que où qu’on soit en France, cer­tains de nos déplace­ments les plus courts mérit­eraient d’être faits à vélo si les pou­voirs publics met­taient en place ce qu’il faut en terme d’infrastructures. Quand le Pre­mier min­istre twitte ‘L’Etat a placé les Français dans une sit­u­a­tion de dépen­dance à une énergie à la fois chère, étrangère et pol­lu­ante’, nous on est d’accord sur ces trois points. La France a une addic­tion à la voiture, aux éner­gies fos­siles, et cette addic­tion pol­lue. Cette addic­tion à la voiture par­ticipe au déficit com­mer­cial et au déficit d’activité physique des Français, mais l’idée de ma fédéra­tion ce n’est absol­u­ment pas de faire cul­pa­bilis­er les citoyens qui subis­sent en réal­ité les con­séquences de 70 années de choix calami­teux d’aménagement du ter­ri­toire. Le résul­tat, c’est qu’en ter­mes de vélo au niveau européen, la France pointe au 25e rang sur 27. Il faut chang­er ça.

Source : “Gilets jaunes” : “Le vélo apporte des solu­tions à cette crise” assure le fédéra­tion des usagers de la bicy­clette

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close