Actus France

Oubliez la taxe carbone : à Lorient, on roule en vélo cargo

Com­ment con­cili­er déplace­ment et souci des mobil­ités douces quand on a des charges à trans­porter ? En util­isant un vélo car­go élec­trique ! À Lori­ent, une asso­ci­a­tion promeut ce moyen de trans­port en per­me­t­tant aux per­son­nes intéressées de le fab­ri­quer sur mesure et à prix mod­éré. 

  • Lori­ent (Mor­bi­han), reportage

Le soleil décline sur Lori­ent. Les voitures bon­dent les rues et avenues. Il est 18h et au milieu de l’effervescence de la sor­tie du tra­vail, ce mer­cre­di d’octobre, des cyclistes se fau­fi­lent entre les pots d’échappement pour se retrou­ver à l’Abri Syk­lett, un ate­lier asso­ci­atif de répa­ra­tion de vélos situé près de la gare. Leurs vélos sont tous allongés de deux sièges à l’arrière et aug­men­tés d’un dis­posi­tif d’assistance élec­trique. Ce sont des vélos car­gos. Et ils ont été assem­blés par les pro­pres soins de leurs pro­prié­taires, ici même, au print­emps dernier. « Nous avons lancé en début d’année notre pre­mière ses­sion de fab­ri­ca­tion de vélos car­go », racon­te Serge Philippe, ani­ma­teur de l’atelier. Grand brun, plutôt loquace sur tout ce qui touche aux trans­ports, ce mécani­cien est tou­jours en quête d’innovations et de défis à relever. « À la fin du print­emps, les 13 par­tic­i­pants avaient tous leur vélo, per­son­nal­isé selon leurs goûts et leurs besoins. » Ce soir, ces derniers retrou­vent les par­tic­i­pants de la deux­ième ses­sion, démar­rée fin sep­tem­bre.

Source : Oubliez la taxe car­bone : à Lori­ent, on roule en vélo car­go

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close