Actus France

À Pontivy, le tourisme roule grâce aux vélos

Comme ailleurs, la sai­son touris­tique a joué les pro­lon­ga­tions dans le pays de Pon­tivy. Cette année encore, les touristes à deux roues étaient les plus nom­breux.

À l’heure de dress­er le bilan, les équipes de l’office de tourisme de Pon­tivy, réu­nies sur la péniche, lun­di 29 octo­bre, jugeaient cette sai­son touris­tique 2018 « en demi-teinte ».

En cause, « la Coupe du monde de foot­ball », qui a retardé les départs en vacances et donc le pic de fréquen­ta­tion. Heureuse­ment, « la belle arrière-sai­son a per­mis de rat­trap­er un peu ce retard », nuance Gwéno­la de Arau­jo, la direc­trice.

Environ 175 000 touristes

Si l’on s’en tient aux pas­sages à l’office de tourisme, 17 500 per­son­nes sont venues se ren­seign­er dans les cinq points d’informations, à Pon­tivy, Saint-Aig­nan et Rohan, de juin à sep­tem­bre 2018, et 25 000 depuis le début de l’année. « Sachant qu’environ un vis­i­teur sur dix nous rend vis­ite », on peut donc estimer la fréquen­ta­tion touris­tique à env­i­ron 175 000 per­son­nes cet été, dans le pays de Pon­tivy.

Par­mi eux, beau­coup se dépla­cent à vélo, le long du canal de Nantes à Brest. « C’est l’activité touris­tique majeure », con­firme Anna Robin, respon­s­able sports, loisirs et nature à l’office de tourisme. Des voyageurs au long cours, sur la Vélodyssée, cette voie cyclable amé­nagée de Roscoff (Fin­istère) jusqu’au Pays Basque, qui emprunte le canal de Carhaix à Nantes.

Source : À Pon­tivy, le tourisme roule grâce aux vélos

Tags
En voir plus

Perrine Burner

Chargée de communication à la FUB

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close