A lireUncategorized

Tour de France 2018 : les associations FUB mobilisées sur les Ateliers du Tour

L’organisateur du Tour de France, ASO, a organisé dans le cadre de sa politique RSE, les ateliers du tour sur neuf villes étapes, avec le concours d’associations de la FUB. Ces ateliers ont permis à plusieurs associations de présenter leurs actions pour promouvoir l’utilisation du vélo au quotidien.

Les actions pro­posées étaient les suiv­antes : vélo-école, mar­quage BICYCODE®, attach­er son vélo, entretenir son vélo, choisir son vélo, la route se partage, ate­lier cycla­bil­ité. L’été 2017, la FUB et les asso­ci­a­tions du réseau avaient été présentes à Troyes et Mar­seille. L’été 2018 : neuf asso­ci­a­tions ont été mobil­isées dans sept villes étapes. Retrou­vez le com­mu­niqué de presse cor­re­spon­dant, en date du 13 juil­let 2018 sur www.fub.fr/presse.

Voici quelques retours des bénév­oles et salariés d’associations locales :

Inau­gu­ra­tion de la Mai­son du vélo de La Roche-sur-Yon en présence d’Olivier Schnei­der ©Cen­tre-Vélo

RVC/Centre-Vélo, La Roche-sur-Yon (58 juillet)

« Les bénév­oles et les salariés de la struc­ture se sont réu­nis dans le Fan Park, dans le cadre des Ate­liers du Tour. Nous avons pu ani­mer : l’atelier d’initiation, le mar­quage des vélos, l’atelier de répa­ra­tion, et pro­mou­voir les activ­ités du RVC/­Cen­tre-Vélo. Une véri­ta­ble réus­site qui a per­mis d’associer le vélo au quo­ti­di­en et le vélo sportif. En chiffres : 50 mar­quages effec­tués, près de 1 700 jeunes venus essay­er le vélo sur le par­cours d’initiation et 80 per­son­nes sur l’atelier de répa­ra­tion : une fréquen­ta­tion à la hau­teur de l’événement.

En amont des ate­liers du Tour, le RVC/­Cen­tre-Vélo et La Roche-sur-Yon Agg­lo-méra­tion ont ouvert, mer­cre­di 4 juil­let, la mai­son du vélo, avec les présences remar­quées d’Olivier Schnei­der, prési­dent de la FUB, et de Chris­t­ian Prud­homme, directeur du Tour de France. Dans cette mai­son du vélo, le RVC/­Cen­tre-Vélo pro­pose la loca­tion de vélos, de VAE, et des ate­liers par­tic­i­pat­ifs de répa­ra­tion ouverts à tous. La mai­son du vélo est un espace ouvert à tous les pas­sion­nés de vélo, qui souhait­ent s’initier ou se per­fec­tion­ner à la mécanique. On y trou­ve égale­ment un espace con­vivial et une vélothèque ».

Ate­lier de mar­quage BICYCODE® à Cho­let par les bénév­oles de Tous à vélo ! Cho­let Agg­lo ©Tous à vélo ! Cho­let Agg­lo

Tous à Vélo !, Cholet (9 juillet)

« Lun­di 9 juil­let, Cho­let accueil­lait une épreuve con­tre-la-mon­tre du Tour de France 2018. Grâce à A.S.O et à la FUB, l’association Tous à Vélo ! Cho­let-Agg­lo était au cœur de l’événement. Une dizaine de bénév­oles ont tenu qua­tre stands dif­férents : le cir­cuit péd­a­gogique, l’atelier mar­quage BICYCODE®, l’atelier de répa­ra­tion et l’atelier cycla­bil­ité (…). Une cen­taine d’enfants ont prof­ité du cir­cuit. Cet événe­ment con­clut la sai­son 20172018 en beauté, sous un soleil d’été ».

Roazhon Mobility (Rennes), Fougères (13 juillet)

A Fougères, 144 enfants ont prof­ité de l’animation « édu­ca­tion routière » ©Roazhon Mobil­i­ty

« Une belle et riche journée sur Fougères ! Dès 9h30, les mem­bres de l’association Roazhon Mobil­i­ty étaient sur le pont pour pré­par­er les ate­liers qui ont con­nu un réel suc­cès. On a comp­té 144 enfants sur l’animation « édu­ca­tion routière ». Ils sont repar­tis avec leur « pre­mier per­mis vélo ». Le stand mécanique et répa­ra­tion a lui aus­si con­nu un réel suc­cès avec des démon­stra­tions de change­ment de cham­bre à air, réglage de patin de frein, déri­va­tion d’une chaîne, dévoilage d’une roue et surtout de bons con­seils en matière d’entretien de son vélo. Bon courage à ceux qui atten­dent leur tour ».

A Annecy, le par­cours a con­nu une très forte afflu­ence
avec 600 enfants sur une demi-journée ©Agence Eco­mo­bil­ité

Agence Ecomobilité Savoie Mont-Blanc, Annecy (1617 juillet)

« L’Agence Eco­mo­bil­ité Savoie Mont-Blanc est inter­v­enue pour ani­mer le par­cours mani­a­bil­ité enfant. Le par­cours était com­pact, avec des pas­sages d’obstacles, slalom et pas­sages sous des portes. Une douzaine de vélos étaient à dis­po­si­tion, de la draisi­enne 10’’ au vélo 24’’.

Lun­di 16 juil­let : Annecy était ville repos pour le Tour. Le par­cours a con­nu une très forte afflu­ence avec 600 enfants sur une demi-journée. Le mar­di 17 juil­let était égale­ment bien chargé : près de 900 enfants ont fait le par­cours, avec des péri­odes d’accalmie sur l’atelier lors du pas­sage de la car­a­vane et des coureurs (…). Annecy étant une cité touris­tique recon­nue, toutes les nation­al­ités étaient représen­tées. L’atelier a per­mis de met­tre en évi­dence les dis­par­ités de niveaux entre les enfants : cer­tains en draisi­enne allant plus vite que des plus grands à vélo (…). Un ate­lier utile puisque plusieurs enfants ont pu faire leurs pre­miers tours de pédale à cette occa­sion ! »

La Roue Qui Tourne (Castelnaudary) et Carca’vélo, Carcassonne (2224 juillet)

La Roue Qui Tourne et Car­ca’ vélo ont notam­ment livré des con­seils sur l’entretien des vélos à Car­cas­sonne ©La roue qui tourne

« Une bonne ambiance et de bons con­tacts et échanges avec les organ­isa­teurs et le pub­lic, avec des répa­ra­tions de vélos et des con­seils sur l’entretien des vélos. Notre mécani­cien a même eu le priv­ilège de pass­er à la télévi­sion (chaîne LCI). Cet événe­ment fut égale­ment l’occasion pour nous de ren­con­tr­er l’équipe de Carca’Vélo, d’échanger sur nos actions respec­tives et de prévoir, à l’avenir, de tra­vailler ensem­ble sur d’autres événe­ments » — La Roue qui Tourne.

Ces ate­liers du tour ont été l’occasion pour le réseau de val­oris­er ses actions de pro­mo­tion du vélo au quo­ti­di­en, pour que cha­cun gagne en autonomie dans le cadre de ses déplace­ments. Les asso­ci­a­tions locales ont pu ren­con­tr­er de nou­veaux publics, mais égale­ment d’autres acteurs du monde du vélo, en vue de futures actions. La présence sur les grands événe­ments ne rem­pla­cent pas l’engagement quo­ti­di­en des bénév­oles et des salariés des asso­ci­a­tions, mais elle est com­plé­men­taire : elle per­met de don­ner plus de vis­i­bil­ité aux struc­tures mobil­isées, dans un cadre qui sort de l’ordinaire. En trans­met­tant la « vision FUB », les forces vives du réseau ont cer­taine­ment con­va­in­cu un grand nom­bre de futurs cyclistes du quo­ti­di­en, qui se réjouiront de l’annonce du plan vélo.

Un article à lire aussi dans Vélocité147 — septembre-octobre 2018, une publication de la FUB.

Tags
En voir plus

Nicolas Dubois

Chargé de mission pour la Fédération française des Usagers de la Bicyclette

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close