Actus Monde

Bruxelles “Ville 30”, vers une nouvelle mobilité

Gracq : La "Ville 30" est une réalité en région bruxelloise depuis le 1er janvier 2021. Pour le GRACQ, qui a porté cette revendication pendant une décennie, c'est une belle victoire ! Mais si l'instauration de la "Ville 30" constitue en soi une avancée majeure, il reste néanmoins encore beaucoup à faire pour la rendre effective sur le terrain et en mesurer tous les bénéfices.

En région brux­el­loise, où le 30 km/h s’appliquait déjà sur 65% du réseau routi­er, faire du 30 km/h la règle plutôt que l’exception était dans la logique des choses. Depuis le 1er jan­vi­er 2021, le 30 km/h est devenu la vitesse max­i­male par défaut et s’étend désor­mais sur 85% du réseau routi­er, les 15% restants étant lim­ités à 50 ou 70 km/h.

Pas moins de 1.350 pan­neaux de lim­i­ta­tion à 50 km/h ont fait leur appari­tion le long des axes prin­ci­paux, alors que 6.000 pan­neaux “zone 30”, désor­mais obsolètes, sont en cours d’enlèvement. La carte des axes restant lim­ités à 50 km/h ou pas­sant à 30 km/h a fait l’objet de dis­cus­sions avec les autorités com­mu­nales, mais des adap­ta­tions pour­raient encore être envis­agées au cas par cas, en fonc­tion des retours de ter­rain. Ce nou­veau régime de vitesse, au final plus lis­i­ble, per­me­t­tra quoi qu’il en soit de com­mu­ni­quer plus effi­cace­ment qu’en mul­ti­pli­ant les excep­tions.

A lire sur gracq.org

Tags
En voir plus

Thierry Roch

Président de l'au5v, Association des Usagers du Vélo, des Voies Vertes et Véloroutes des Vallées de l'Oise.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close