Le Parisien, 04 décembre 2017 : "Une association a déposé un recours pour contraindre la municipalité à laisser les vélos rouler dans les deux sens. Ce qu’elle juge trop dangereux."

Lien vers l'article.