Le P’Tit Crap à Vélo : autour de Lyon ou dans les Alpilles

P’Tit Crap à Vélo : autour de Lyon ou dans les Alpilles

Cette année, Glénat éditions se met au vélo et ouvre la collection « Le P’tit Crap à vélo ». Deux guides jaunes invitent à parcourir à vélo deux régions bien différentes : les alentours de Lyon dans l’un, le Parc naturel régional des Alpilles dans l’autre.

Chaque guide répertorie une série de balades à vélo, à effectuer en quelques heures au plus. A chaque proposition d’itinéraire, la grille de lecture est la même sur une double page. Le cycliste trouve le niveau de difficulté, le temps prévu, une carte, la description du parcours, des photos qui donnent une idée du patrimoine vu en route, les points d’intérêt touristique, le point de départ et l’accès à ce départ.

Autour de Lyon : 47 balades à vélo

Le guide « Autour de Lyon » offre un panache d’incontournables et de destinations auxquelles le cycliste n’a peut-être pas pensé. L’auteur, Lionel Favrot, journaliste à Lyon et amateur de plein-air, partage principalement des expériences familiales Il y a des balades au départ du centre-ville comme les berges du Rhône ou le parcours de la Feyssine à Miribel. Les Lyonnais trouveront même ici des sentiers adaptés au vélo moins connus comme l’accès au parc de loisirs de Miribel-Jonage par les berges de Saint-Clair, sur la rive droite du Rhône. Il y aussi des balades qui demandent, si on souhaite respecter l’effort et le timing proposé, d’emprunter la route (ou les rails) pour s’y rendre, vélo à bord. On rejoint les petites routes tranquilles de la Dombes ou les sentiers plus escarpés du Pilat ou du Bugey.

Dans les Alpilles à vélo : 30 idées de parcours vélo

L’autre guide « Dans et autour du parc naturel régional des Alpilles » est une collaboration avec le Parc régional. Sa vocation apparaît plutôt touristique, sans doute en raison de l’attractivité de cette partie de la Provence. Son auteur, Alain Godon, accompagnateur et chroniqueur nature et randonnée sur le Languedoc, « égrène les sites emblématiques ». La balade à vélo « Les Alpilles antiques » parcourt par exemple Saint-Rémy-de-Provence, les Baux-de-Provence en par le site antique de Glanum. Les cyclistes locaux devraient malgré tout retenir quelques idées de circuits précis hors de leurs habitudes.

On regrette...

Les départs sont indiqués pour un accès en voiture. De quoi faire évidemment réagir les cyclistes écolos. Les auteurs indiquent la route ou l’autoroute à suivre. Pas un mot sur le train+vélo !
Là, le rêve d’une vie verte et sans pots d’échappement dans le nez s’envole.
Et un peu d’agacement vient pour les parcours facilement joignables en TER. Nous pensons, près de Lyon, aux balades qui passent par Pérouges, Saint-Clair-les-Roches ou Belleville-sur-Saône.

On apprécie...

On apprécie que chaque guide ait son auteur, local à chaque fois. On apprécie les idées de boucles cyclables sur des aménagements vélo et sur les petites routes. On apprécie de sentir notre envie de filer sur les chemins à vélo grimper encore un peu plus. Ces guides ont le grand mérite d’offrir des idées aux cyclistes de tous niveaux, qu’ils soient solo ou en famille. Il y a des boucles, tout à plat ou avec de belles côtes, des aller-retours pour que chacun ajuste le stade de son retour.

Mais, désolé, nous laisserons le soin aux autres de fixer le vélo sur l’auto. Nous piocherons de ces guides de bonnes idées pour des balades avec l’air frais dans les poumons.

Autour de Lyon, Lionel Favrot, éd. Glénat, coll. Le P’tit Crapahut à vélo, avril 2017, 12.50€
Dans et autour du par naturel régional des Alpilles, Alain Godon, éd. Glénat, coll. Le P’tit Crapahut à vélo, mars 2017, 9.90€.


Une chronique réalisée par Adeline Charvet, journaliste et chargée de mission Information à Pignon Sur Rue, maison du vélo et des modes actifs.

Vous pouvez découvrir et emprunter ce livre à la Biblio Vélo de Pignon sur Rue, 10 rue Saint-Polycarpe, Lyon 1e.
Vous pouvez aussi l’acheter chez votre libraire préféré.