Pendant trois mois, l’opérateur de vélos en libre-service Vélogik a aidé 70 volontaires à se déplacer avec un vélo à assistance électrique plutôt qu’en voiture. Résultat, quatre personnes sur dix souhaitent moins utiliser leur véhicule.

Lien vers l'article.